+

Les 1 % les plus riches possèdent désormais davantage que les 99 % restants