Décodage de 24 techniques de désinformation.

La désinformation est un ensemble de techniques de communication visant à donner une fausse image de la réalité, dans le but de protéger des intérêts et d’influencer l’opinion publique. Elle est parfois employée dans le cadre des relations publiques et très souvent utilisée en politique lors de débats télévisés, dans les médias, de la part des Gouvernements ou de personnes mal intentionnées qui, par ce biais, peuvent amener à faire croire à des « faits » qui n’ont pas de véritables fondements.

Voici un décodage de 24 techniques relativement souvent employées pour vous berner.

Technique n°1 : Evitement

Ne pas écouter la controverse, ne pas la voir, ne pas en parler. Si elle n’est pas rapportée, elle n’existe pas et il n’y a pas lieu de s’en occuper.

Technique n°2 : Superficialité

N’aborder la controverse qu’en périphérie, sur des points mineurs voire pittoresques. Eviter soigneusement les points clés de l’argumentation.

Technique n°3 : Indignation

Rejeter le sujet de façon indignée (« jamais une chose pareille ne serait possible »). Jouer sur le sentiment d’incrédulité (« il y aurait eu des fuites », « ça se saurait », …)

Technique n°4 : Rumeur

Considérer la controverse comme une rumeur de plus,sans fondements, quels que soient les arguments présentés.

Technique n°5 : Homme de paille

Présenter la position de son adversaire de façon volontairement erronée, en sélectionnant son argument le plus faible, en amplifiant sa portée puis en le détruisant.

Technique n°6 : Messager

Décrédibiliser le porteur du message. Par extension, associer les opposants à des dénominations impopulaires telles que « excentrique », « extrême-droite », « gauchiste », »terroriste », « conspirationniste », « radical », « fanatique », ou même « blonde » etc…

Technique n°7 : Biais

Exacerber tous les faits qui pourraient donner à penser que l’opposant opère en dissimulant ses véritables intentions ou est sujet à toute autre forme de biais.

Technique n°8 : Confusion

Quelque soit le niveau de la polémique mais sans y faire référence, confirmer la thèse officielle par un communiqué laconique sur une nouvelle étude favorable et rassurante.

Technique n°9 : Autorité

S’associer à l’autorité (organismes internationaux etc.) et présenter ses arguments avec suffisamment de jargon, de détails techniques et de sources pour les crédibiliser.

Technique n°10 : Innocence

Faire l’innocent. Quelle que soit la solidité des arguments de l’opposant, éviter la discussion en leur contestant toute crédibilité, toute existence de preuves, toute logique ou tout sens. Mélanger le tout pour un maximum d’efficacité.

Technique n°11 : Amalgame

Associer les charges de l’opposant à des charges farfelues facilement réfutables, qu’elles soient antérieures ou le fait d’autres opposants. En y étant associées, les charges subséquentes, quelle que soit leur validité, sont alors beaucoup plus facilement discréditées.

Technique n°12 : Diviser

Diviser pour mieux régner et par extension mettre l’accent sur les différences entre les différents courants des opposants et l’impression de chaos que cela procure.

Technique n°13 : Pseudo-débat

Présenter la version de l’opposant en premier lieu puis démentir par une succession de déclarations issues de sources faisant apparemment autorité.

Technique n°14 : Confession

Admettre avec candeur que des manquements (mineurs) ont été identifiés et que des solutions ont été apportées.Les opposants cependant en ont tiré partie pour gonfler la controverse et tenter de démontrer ce qui n’existe pas.

Technique n°15 : Enigme

Les énigmes n’ont pas de solution. Étant donné la multitude des paramètres, des intervenants et de leurs interactions, le sujet est bien trop complexe pour pouvoir être jamais résolu. Une technique couramment utilisée pour décourager ceux qui cherchent à suivre…

Technique n°16 : Solution complète

Eviter le problème en exigeant de l’opposant qu’il fournisse une solution complète à la résolution de la controverse.

Technique n° 17 : Omission

Omettre des preuves, des publications ou des témoignages contraires. S’ils n’existent pas, ce ne sont pas des faits, et le sujet ne doit pas être couvert.

Technique n°18 : Sang froid

Amener l’opposant à argumenter dans une position difficile et jouer sur sa perte de sang froid pour le décrédibiliser.

Technique n°19 : Expertise

« You don’t bite the hand that feeds you », disent les Anglais.

Créer son propre groupe d’experts et le financer directement ou indirectement.

Technique n°20 : Preuve impossible

Ignorer les preuves présentées par l’opposant comme étant non pertinentes et lui demander des preuves inaccessibles, que ce soit matériellement (non disponibles ou soustraites au regard du public), techniquement(années de recherche) ou financièrement.

Technique n° 21 : Déni

Dénier toute crédibilité ou être extrêmement critique vis à vis de publications, de témoignages ou même de propos officiels d’organes de pouvoir, en les désignant comme des « sources non valides » ou « des éléments sortis de leur contexte ».

Technique n°22 : Fausse preuve

Introduire des éléments contradictoires par rapport à l’argument de l’opposant, au besoin en fabriquant de fausses preuves, par exemple sous la forme d’études scientifiques au protocole particulièrement étudié.

Technique n°23 : Grand Jury

Organiser un grand jury ou des états généraux avec tous les atours de la consultation la plus large et la plus ouverte qui soit. Neutraliser ensuite les sujets qui fâchent et présenter le rapport final comme étant l’état du consensus général.

Technique n°24 : Diversion et distraction

Créer l’événement ailleurs pour distraire et écarter l’attention du public.

26 Commentaires
  1. clem 4 années Il y a

    En complément, point de vue intéressant >> http://francais.enseignement.over-blog.com/m/article-65620187.html

  2. […] Posté dans  Articles, Utilitaire mai 3, 2013 3 commentaires […]

  3. Mich 2 années Il y a

    Faudra faire le ménage des sites confusionnistes dans vos liens alors 😉

    • Photo du profil de admin4singe Auteur
      admin4singe 2 années Il y a

      Merci Mich pour l’utilisation de la technique du « messager »… Que veut dire « confusionniste » ? Qui détermine qui l’est et qui ne l’est pas ? Sur quels critères est basé ce qualificatif ?

  4. Mich 2 années Il y a

    Les sites à tendance complotistes. Je pensait à cette excellent article enquête http://rue89.nouvelobs.com/2015/01/23/charlie-hebdo-sont-sites-parlent-complot-257284.

    Je n’ai pas la compétence de juger et tu n’es pas concerné. Tes articles sont très intéressants et surtout très bien documentés et référencés … Bravo.

  5. […] Décodage de 24 techniques de désinformation. Le 4eme singe [en ligne], sd [consulté le 15/05/15]. Accessible à [http://4emesinge.com/decodage-de-24-techniques-de-desinformation] […]

  6. […] Préalable. Faux, rumeurs et desinformation dans le cyberespace – IRIS – janvier 2013_Mise en page 1 – 2013-01-faux-rumeurs-et-desinformation-dans-le-cyberespace.pdf. Aborder le thème de la rumeur et du "complot" #Jesuischarlie. Décodage de 24 techniques de désinformation. […]

  7. […] Décodage de 24 techniques de désinformation. FRANCE – Info ou intox : comment déjouer les pièges sur Internet ? Abou Omar, dit "le Belge", derrière les attentats de Paris ? En savoir plus En direct : fin de l'opération en Belgique, le 8e suspect court toujours En savoir plus État d'urgence : 23 interpellations, 31 armes saisies En savoir plus Français, Algériens, Belges, Portugais… qui sont les victimes des attentats de Paris ? En savoir plus La France bombarde un fief de l'EI en Syrie En savoir plus Les centres de collecte de sang submergés après les attentats de Paris En savoir plus "La guerre telle que nous ne la connaissions pas" En savoir plus Attentats de Paris : derrière le décompte des victimes, des visages En savoir plus Attentats de Paris : la police diffuse la photo d'un suspect En savoir plus Le Carillon : massacre dans un repaire de jeunes branchés parisiens En savoir plus Ce samedi soir à Paris où la fête s'est tue En savoir plus Attentats de Paris : une unité nationale de façade En savoir plus. […]

  8. […] Décodage de 24 techniques de désinformation. France TV Attentats : comment parler des images violentes aux enfants ? Certaines émissions télévisées, en particulier les journaux d’informations, ne sont pas adaptées à la jeunesse. « Jusqu’à 10-12 ans, les parents ne devraient pas laisser un enfant seul devant la télévision au moment des actualités. C’est une première précaution », affirme Harry Ifergan, psychologue et spécialiste du développement de l'enfant. Pour autant, difficile d’échapper pour les plus jeunes aux images des attentats à Paris qui ont pris une large place dans l’ensemble des journaux télévisés, qui ont relayé de terribles images de cette agression. […]

  9. […] Décodage de 24 techniques de désinformation. France Tv Info Attaques à Paris : huit intox qui circulent sur le web. Par Francetv info Mis à jour le , publié le Etat d'urgence, écoles fermées, manifestations interdites : la France est en état de choc, samedi 14 novembre, au lendemain des attentats les plus meurtriers de son histoire. Parmi les informations qui circulent il y a les officielles. Et celles qui sont erronées. Francetv info vous aide à y voir plus clair, en listant les intox. >> Au lendemain des attaques à Paris, suivez la situation en direct 1Une photo du concert au Bataclan avant l'attaque Ce qui circule. […]

  10. […] Aborder le thème de la rumeur et du "complot" #Jesuischarlie. Décodage de 24 techniques de désinformation. […]

  11. […] Quel outil utiliser ? Description générale du scénario pédagogique. Rumeur Désinformation : cas. Décodage de 24 techniques de désinformation. […]

  12. EMI - pca | Pearltrees 12 mois Il y a

    […] Ce second axe de réflexion permettra d’examiner la réponse apportée à des enjeux pédagogiques reconnus dans certains textes officiels, mais de manière non systématique : ainsi, les textes officiels les plus importants, les plus proches des préoccupations observées sur le terrain, ne sont pas satisfaisants. 1. TimelineJS Embed. Comment sensibiliser les ados aux médias. Dylan. Brahim et chakib. Rimsha, Mahira. 24 techniques de désinformation. […]

  13. […] Les locaux d’une radio? Décodage de 24 techniques de désinformation. […]

  14. […] Les locaux d’une radio? Décodage de 24 techniques de désinformation. – Le 4ème singe. […]

  15. […] Décodage de 24 techniques de désinformation. […]

  16. […] Décodage de 24 techniques de désinformation. – Le 4ème singe. […]

  17. […] CloneZone. Créer un faux site à partir d'un vrai -Les Outils Web. CloneZone est un incroyable outil en ligne qui permet de créer en quelques secondes un faux site Internet à partir de n’importe quelle page Web. Clone Zone. Vérifier l'information en circulation sur le web. Vérifier l'information en circulation sur le web. Missions. Dangers. Vérifier l'information en circulation sur le web. Informations. Variétés. Variétés. Décodage de 24 techniques de désinformation. – Le 4ème singe. […]

  18. […] Desintox. Désinformation. Debunkers, démolisseurs, des rumeurs/hoax d’extrême droite. Complots faciles pour briller en société. 24 techniques de désinformation. […]

  19. Info- Intox | Pearltrees 4 mois Il y a

    […] en un clic – Lecture critique et distanciée Des ressources Des conséquences à connaître!!! Décodage de 24 techniques de désinformation. – Le 4ème singe. Reconnaître les fausses infos pour arrêter de les propager sur les réseaux sociaux : mode […]

  20. […] Faire l'analyse formelle de l'image Pour poursuivre votre découverte de l’image, vous devrez répondre à la question suivante : comment le sujet est-il représenté ? Euh, mais c’est quoi l’analyse formelle ? L’analyse formelle, c’est la description objective des éléments composants l’image. 40 légendes urbaines, idées reçues et canulars décodés. Guillaume Brossard, du site Hoaxbuster : « Prenez du recul par rapport à l'info » Décodage de 24 techniques de désinformation. – Le 4ème singe. […]

Laisser une réponse

Nous contacter

Envoyez nous un e-mail ici, pour toute prise de contact, suggestions, ou autre. Singement vôtre !

En cours d’envoi

Licence creative commons (CC-BY-SA)                                                                                                                                                          2012-2016 Le 4eme singe 

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account