DERNIÈRE ALERTE – 40 ans après les limites à la croissance

En 1972, le Club de Rome, cercle de réflexion international regroupant scientifiques, économistes ou industriels, chargeait quatre jeunes chercheurs du Massachusetts Institute of Technology de se pencher sur l’avenir de la croissance. Leur rapport, intitulé « les limites à la croissance », aura un impact médiatique retentissant.

Pour la première fois, on prend la mesure des conséquences dramatiques pour la planète et l’humanité d’une croissance exponentielle dans un monde aux ressources limitées. Leurs conclusions, jugées catastrophistes – voire communistes ! – scandalisent pourtant les économistes libéraux, et ne débouchent sur aucune mesure politique volontariste.

Quarante ans plus tard, on commence à peine à prendre au sérieux cette question, qui appelle désormais d’autres réponses. Si, dans les années 1970, il était envisageable de ralentir le cours des choses, cette situation est révolue, vu les niveaux atteints par la croissance démographique, la production énergétique et la consommation. Les acteurs centraux de cette réflexion, notamment Jay Forrester, Dennis Meadows ou Jørgen Randers, reviennent dans ce documentaire sur la genèse de ce rapport, sa réception controversée, et sur ses thèses, plus actuelles que jamais.

2 Commentaires
  1. […] En 1972, le Club de Rome, cercle de réflexion international regroupant scientifiques, économistes ou industriels, chargeait quatre jeunes chercheurs du Massachusetts Institute of Technology de se pencher sur l’avenir de la croissance. Leur rapport, intitulé Les limites à la croissance, aura un impact médiatique retentissant. Pour la première fois, on prend la mesure des conséquences dramatiques pour la planète et l’humanité d’une croissance exponentielle dans un monde aux ressources limitées. Leurs conclusions, jugées catastrophistes – voire communistes ! – scandalisent pourtant les économistes libéraux, et ne débouchent sur aucune mesure politique volontariste. Quarante ans plus tard, on commence à peine à prendre au sérieux cette question, qui appelle désormais d’autres réponses. Si, dans les années 1970, il était envisageable de ralentir le cours des choses, cette situation est révolue, vu les niveaux atteints par la croissance démographique, la production énergétique et la consommation. Les acteurs centraux de cette réflexion, notamment Jay Forrester, Dennis Meadows ou Jørgen Randers, reviennent dans ce documentaire sur la genèse de ce rapport, sa réception controversée, et sur ses thèses, plus actuelles que jamais. source. http://4emesinge.com/derniere-alerte-40-ans-apres-les-limites-a-la-croissance/ […]

  2. […] lire le rapport scientifique dans son entièreté, nous vous invitons à regarder le documentaire : « Dernière alerte. 40 ans après les limites à la croissance »  qui retrace tout l’historique et les conséquences que ce rapport a eu. Nous vous avions aussi […]

Laisser une réponse

Nous contacter

Nous sommes à votre écoute !

En cours d’envoi

                             Le 4ème singe / Licence CC-BY-SA / 2012 - 2017

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account