Le Moringa – Arbre de Vie

Moringa oleifera est une espèce de petit arbre pouvant mesurer jusqu’à 10 m de la famille des Moringaceae.

Le Moringa Oleifera est originaire de l’Inde, dans les vallées au Sud de l’Himalaya. Aujourd’hui, on le retrouve tout le long de la zone tropicale et subtropicale, dans plusieurs pays africains, en Asie et en Amérique Latine.

Le Moringa peut croître aussi bien sur sol riche que sur sol pauvre et n’est que peu affecté par les conditions climatiques difficiles telles que la sècheresse.

 

Ethiopia_-_Mature_Moringa_stenopetala_tree_-_March_2011

Il croît rapidement (sa croissance peut atteindre 1 mètre par mois !) lorsqu’il est semé ou coupé. Il peut également se régénérer par lui-même, après une coupe très sévère. Son nom sénégalais « Nébédaye » et son nom français de « Néverdier » viendraient de l’anglais « Never die » : lorsqu’on le coupe ou que des jeunes pousses sont brûlées par le soleil, il repousse aussitôt avec les premières pluies.

Le Moringa est l’un des arbres tropicaux les plus riches et les plus polyvalents sur terre. Au Bénin, cette ressource naturelle est connue sous la dénomination de «kpatiman».

Il est appelé aussi acacia blanc, ben ailé, moringa ailé, benzolive, pois quenique, neverdie, mother’s best friend, et ne meurt jamais.

Récemment, le Moringa a été identifié par le World Vegetable Center (Taiwan) comme le légume au plus fort potentiel nutritionnel  parmi 120 espèces alimentaires étudiées.

Dans cet article, il est entendu que le mot Moringa se rapporte à l’espèce Moringa oleifera, sauf précision contraire.

moringa1

Propriétés médicinales et nutritionnelles

La tradition indienne de l’ayurvéda indique que les feuilles du Moringa guérissent plus de 300 maladies.

En Inde, le Moringa est une plante vivrière cultivée pour ses fruits, qui sont mangés cuits et exportés frais ou en conserve. Au Sahel, les feuilles de Moringa oleifera sont consommées comme légumes et celles de Moringa stenopetala constituent le repas de base du peuple Konso en Éthiopie. Des analyses nutritionnelles ont montré que les feuilles de Moringa oleifera sont plus riches en vitamines, minéraux et protéines que la plupart des légumes. Parmi ces vitamines on retrouve la Niacine (vitamine B3). La niacine est à l’origine de deux importants coenzymes (NAD et NADP) qui participent à plus de 200 réactions enzymatiques vitales au bon fonctionnement de l’organisme. La niacine assure la transformation des lipides, des glucides et des protéines en source d’énergie et facilite la respiration cellulaire (production d’énergie par les cellules du corps).  D’autre part, elle favorise la circulation sanguine et est dotée d’une forte action vasodilatatrice périphérique. La niacine assure un fonctionnement optimal du système nerveux et protège la peau. Elle joue un rôle dans la formation des globules rouges, le transport de l’oxygène aux cellules et le fonctionnement du système digestif. Elle est également nécessaire à la synthèse des hormones sexuelles et à la production des neurotransmetteurs. Finalement, la niacine intervient dans le mécanisme de réparation de l’ADN endommagé par des rayonnements, des polluants, des toxiques, des médicaments et des radicaux libres.

Les feuilles de Moringa contiennent de nombreux nutriments essentiels :

  • La Vitamine A, qui agit comme un bouclier contre les maladies des yeux, les maladies de la peau, les maladies du cœur, la diarrhée, et beaucoup d’autres maladies.
  • La Vitamine C, qui combat une foule de maladies incluant les rhumes et la grippe.
  • Le calcium, qui bâtit des os et des dents solides, utile en prévention de l’ostéoporose.
  • Le potassium, essentiel pour le fonctionnement du cerveau et des nerfs.
  • Des protéines.

tesrtroooo


 

Feuilles de Moringa comparées à des aliments courants – Valeurs pour 100g de portion comestible

Nutriments

Feuilles de Moringa

Autres Aliments

Vitamine A
Vitamine C
Calcium
Potassium
Protéine
738 μg
220 mg
440 mg
404 mg
8.3 g
Carottes: 835 µg
Oranges: 55 mg
Lait de vache: 120 mg
Bananes: 88 mg
Lait de vache: 3.6 g
de Nutritive Value of Indian Foods,
par C. Gopalan, et al.

 


Les 9 Acides Aminés Essentiels

Isoleucine, leucine, lysine, méthionine, phénylalanine, thréonine, tryptophane, valine, arginine

9 Acides Aminés Supplémentaires

Alanine, acide aspartique, cystine, glutamine, glycine, histidine, proline, sérine, tyrosine

Autres Nutriments Benéfiques

Chlorophylle, caroténoïdes, flavonoïdes, cytokines, huiles oméga (3, 6, 9), stérols végétaux, polyphénols, lutéine, xanthines, rutine, parmi d’autres

Vitamines

La vitamine A (Alpha et Bêta-carotène), B, B1, B2, B3, B5, B6, B12, C, D, E, K, folate (acide folique), biotine et de nombreuses autres vitamines

Compléments Minéraux

Calcium, chlorure, chrome, cuivre, fluor, fer, manganèse, magnésium, molybdène, phosphore, potassium, sodium, sélénium, soufre, zinc

Riches de ces minéraux, le moringa permet de lutter contre la malnutrition et favorisent la croissance de l’enfant. Ainsi une cuillerée à soupe de la poudre de Moringa consommée 3 fois par jour couvre les besoins d’un enfant (de 6 mois à 3 ans) à hauteur de 42% en protéines, 310% en vitamine A, 125% en calcium, 41% en potassium et 71% en fer.

 

Les propriétés thérapeutiques et cosmétiques du Moringa

Les propriétés thérapeutiques des feuilles, racines écorces et tiges du moringa sont reconnues dans la médecine ayurvédique.

Peu connu en Europe les atouts du moringa suscitent depuis peu l’intérêt des professionnels du bien-être et de la beauté au naturel

Intérêt thérapeutique

• La racine en infusion ou cataplasme lutte contre le paludisme, l’asthme, les douleurs articulaires et les inflammations.

• L’écorce bouillie lutte contre les calculs urinaires.

• Les feuilles, bouillies ou sautées, améliorent la digestion.

• Le fruit cru stimule l’appétit.

• La gomme blanche pure (sève) est un antiseptique en usage externe.

• La tige macérée lutte contre la cécité.

Intérêt cosmétologique

La poudre de feuilles et huile de graines de moringa :

• Sur la peau : nourrit, assouplit et revitalise les peaux matures (vitamine E, antioxydant et anti-radicaux libres), les peaux fragiles ou très sèches sujettes à une desquamation ou des démangeaisons (vitamine A, acides gras insaturés).

• Sur le cheveu : lutte contre la sècheresse, la dévitalisation du cheveu et des fourches (vitamine A), la calvitie (vitamine B) et améliore la circulation sanguine (vitamine E).

 

Un purificateur d’eau

Dans de nombreux pays du Sud, l’accès à l’eau est un problème auquel la population fait face quotidiennement. Dans de nombreux cas, également, les gens ont accès à une eau de mauvaise qualité, qui n’est pas adaptée pour la boisson ou l’usage domestique. Ces problèmes se retrouvent bien sûr dans les pays du Nord, à la différence que ces pays, riches, disposent des moyens technologiques et financiers pour traiter l’eau et la rendre potable, ce qui n’est pas le cas des pays plus pauvres de l’hémisphère Sud, qui n’ont pas les moyens d’importer ni de développer ces technologies.

Cependant, plusieurs techniques existent pour améliorer la qualité de l’eau à moindres frais. Dans certains pays, ces techniques sont utilisées, notamment au niveau familial, et des scientifiques travaillent à l’élaboration de méthodes peu couteuses, qui permettraient à de nombreuses personnes d’avoir un accès à de l’eau potable.

moringa3

En plus d’avoir de nombreuses vertus nutritives, le Moringa Oleifera permet d’améliorer la qualité de l’eau. Ses graines contiennent une protéine qui leur confère des propriétés floculantes (capacité à clarifier l’eau trouble). De plus, elles portent une charge électrique positive, qui est aussi à la base de leur pouvoir floculant. En effet, les colloïdes sont pour leur part chargés négativement, ce qui les conduit à être attirés par les graines du Moringa, après quoi les matières en suspension dans l’eau tombent au fond du récipient sous l’effet de la gravité.

Cependant, les graines ne doivent pas simplement être plongées dans l’eau pour agir. Il convient au préalable de les piler pour les réduire en poudre, et de mélanger cette poudre dans l’eau fait l’objet du traitement.

On a constaté que si les graines de Moringa peuvent être broyées, et la poudre ainsi obtenue utilisée telle quelle, ce qui permet une utilisation aisée directement par les familles, il est préférable d’utiliser le tourteau de Moringa. Le tourteau désigne ce qu’il reste des graines après les avoir pressées pour en extraire l’huile qu’elles contiennent (de 25 à 34% d’huile). En effet, l’huile réduit le pouvoir floculant des graines.

Cette technique peut partiellement se substituer à l’utilisation de Sulfate d’Aluminium, une substance chimique habituellement utilisée en tant que coagulant pour le traitement des eaux.

Les avantages du traitement de l’eau par les graines de Moringa est qu’il s’agit d’une solution locale. Le Moringa pousse en effet dans les pays directement concernés par les problèmes de qualité de l’eau. Il n’est ainsi pas nécessaire pour ces pays d’importer des substances et des technologies couteuses de traitement de l’eau.

L’utilisation des graines de Moringa est également moins chère que faire bouillir l’eau, ce qui utilise beaucoup de combustible, dont les gens ne disposent pas toujours en quantité suffisante.

Autre point positif, les graines de Moringa sont à 100% biodégradables, ce qui rend cette technique intéressante également pour les pays du Nord, d’autant plus que le Sulfate d’Aluminium, couramment utilisé, auquel les graines de Moringa peuvent se substituer, a été lié au développement de la maladie d’Alzheimer.

Il est important de diffuser la connaissance au sujet de cette propriété du Moringa parmi les populations qui ne disposent pas d’un accès à l’eau potable adéquat, car l’eau de mauvaise qualité est responsable de la mort d’un très grand nombre de personnes dans les pays pauvres, et tout particulièrement des enfants dont le système immunitaire est encore en développement.

Plus d’Utilisations

  • Agent de nettoyage domestique: Les feuilles écrasées sont utilisées dans certaines régions du Niger pour récurer les ustensiles de cuisine ou pour nettoyer les murs.
  • Clarificateur de miel: Les graines en poudre peuvent être utilisées pour clarifier le jus de sucre de canne.
  • Clôtures vivantes: Une utilisation courante du Moringa est de produire des supports vivants pour les clôtures autour des jardins.
  • Corderie: L’écorce de l’arbre peut être battue en une fibre pour la production de cordes ou de nattes.
  • Culture en allées: Avec leur croissance rapide, leurs longues racines principales, peu de racines latérales, un minimum d’ombre et une production importante de biomasse avec beaucoup de protéines, les arbres de Moringa sont bien adaptés pour une utilisation en système de culture en allées.
  • Décoratif: Dans de nombreux pays, le Moringa est planté dans les jardins et le long des avenues en tant qu’arbre d’agrément.
  • Engrais: Le gâteau de graines (après extraction de l’huile), bien que peu approprié pour l’alimentation animale sans traitement pour éliminer le contenu en alcaloïdes et en saponine, peut être utilisé comme un engrais pour les plantes riche en protéines.
  • Fourrage animal: Les feuilles sont facilement mangées par le bétail, les moutons, les chèvres, les cochons et les lapins. Les feuilles peuvent également être utilisées comme nourriture pour les carpes ou autre poisson.
  • Gomme: La gomme produite à partir d’une coupe de tronc d’arbre a été utilisée pour l’impression sur calicot, pour la fabrication de médicaments et comme condiment à goût fade.
  • Pâte à papier: Le bois tendre et spongieux est trop pauvre comme bois de chauffage, mais la pâte de bois convient pour faire du papier journal ou du papier à lettres.
  • Prévention des maladies des plantes: Incorporer des feuilles de Moringa dans le sol avant de planter peut prévenir contre la maladie de la fonte des semis (Pythium debaryanum) chez les jeunes plants.
  • Producteur de miel: Les fleurs sont une bonne source de nectar pour les abeilles productrices de miel.
  • Tanin: L’écorce et la gomme peuvent être utilisées pour le tannage des peaux.
  • Teinture: Le bois donne une teinture bleue qui était utilisée en Jamaïque et au Sénégal.

 

Ci-dessous un court documentaire sur cette arbre réalisé par Discovery Channel:

 

Pour plus d’informations sur comment planter, cultiver :

http://www.treesforlife.org/our-work/our-initiatives/moringa/francais/comment-faire-pousser-le-moringa#graines

Pour plus d’informations sur le Moringa:

http://www.moringanews.org/

 

Sources :

http://www.consoglobe.com/les-graines-de-moringa-pour-purifier-leau-cg/2

http://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/les-graines-de-moringa-pour-rendre-75128

http://drinklifein.com/fr/moringa

 

8 Commentaires
  1. marielinedupuy 3 années Il y a

    Oui magnifique le Moringa … plein de propriétés et très nutritif, utilisé dans la cuisine indienne (d’où il est originaire) végétarienne depuis toujours. Nous l’importons en France et en Europe depuis 2012 par le biais de notre association et en collaboration avec nos partenaires d’Afrique de l’Ouest. Les autorisations européennes n’ont pas encore été accordées (en attente depuis plus de 20 ans) donc il ne peut être commercialisé en Europe. Nous le diffusons seulement auprès de nos adhérents.

  2. jardinfleuri 3 années Il y a

    Je travaille en Afrique et je connais très bien aussi les propriétés de cet arbre. Par contre, inutile de donner des conseils de culture, il ne poussera pas dans nos contrées. Cet arbre est specifique de la region subsaharienne. Malheureusement, beaucoup d’africains ne connaissent pas les propriétés de cet arbre, sauf certains anciens.
    Je sais qu’il y a eu des projets de purification de l’eau à grande échelle avec les gousses, mais je n’ai pas vu de concrétisation de ces projets.
    Certaines cooperatives fabriquent de l’huile, mais le souci reste dans la conservation correcte des récoltes et des produits de transformation.
    Enfin, il existe bien d’autres ressources botaniques dans le monde, je pense à l’ortie par exemple, plus facile à cultiver sous nos latitudes!
    Mais, c’est bien de faire connaitre le moringa.

    • marielinedupuy 3 années Il y a

      Il y a énormément de documentation sur le Moringa et beaucoup d’études ont été faites et publiées, il suffit de chercher un peu sur internet si l’on parle un peu l’anglais. Les résultats de ces études donnent un nombre de nutriments bien plus important que l’ortie et bien plus important que la spiruline.De plus tout est utilisable dans cette plante = les feuilles, les fleurs, les fruits, les graines, l’écorce, les racines, chaque partie ayant ses propriétés propres.
      Le Moringa pousse aussi en zone tempérée (j’en ai sur mon balcon dans le sud ouest de la France) mais il est fort possible, comme pour le cannabis, que ces nutriments soient moindres et qu’il ne donne jamais de fruits, mais ies arbustes sont fournis en feuilles, tout comme en Afrique et autres zones tropicales et sub-tropicales (Il y en a aussi beaucoup à l’île de La Réunion – brède mouroungue – et à l’île Maurice rapporté par les Indiens d’où il semble originaire)
      L’hopital de Keur Massar au Sénégal (Dakar), compte le Moringa parmi sa pharmacopée traditionnelle africaine.
      Le Moringa est une plante qui devrait retenir toute notre attention et être intégrée dans notre alimentation, qui, je l’espère, deviendra de+ en+ végétarienne…

      • DURIMEL 3 années Il y a

        Bonsoir,
        sur la GUADELOUPE je ne trouve qu’ une espèce de Morinaga, laquelle???, elle a particulièrement une gout herbe très acre, nous nous en servons en tisane en bain pour dormir.
        Je sui a la recherche de graine fraiches (pcq fragile a la pousse après un laps de temps) de 3 ESPECES DE MORINGA
        Pourriez vous m aiderBonsoir,
        sur la GUADELOUPE je ne trouve qu’ une espèce de Morinaga, laquelle???, elle a particulièrement une gout herbe très acre, nous nous en servons en tisane en bain pour dormir.
        Je sui a la recherche de graine fraiches (pcq fragile a la pousse après un laps de temps) de 3 ESPECES DE MORINGA Moringa oleifera le M. stenopetala M. peregrina
        Pourriez vous m aider

  3. […] J’ai trouvé plein d’information ici aussi. […]

  4. […] la poudre de moringa m’avait parue sympathique : surnommé Arbre de vie, il a de muuultiples vertus, et contient plein de nutriments. Il possède un goût « herbacé » et […]

Laisser une réponse

Nous contacter

Nous sommes à votre écoute !

En cours d’envoi

                             Le 4ème singe / Licence CC-BY-SA / 2012 - 2017

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account