Le Plantain : cette « mauvaise herbe » est l’une des plantes médicinales les plus utiles de la planète.

Il y a deux grands types de plantain en Colombie Britannique, au Canada: le Plantain lancéolé et le Grand Plantain. La plupart du temps, les quelques 200 variétés de plantain ont les mêmes propriétés. Elles poussent particulièrement bien dans des sols pauvres, rocailleux (au bord des routes) et on la trouve souvent avec les pissenlits. Vous la verrez dans des gravières et des sites de construction, là où la nature tente de régénérer le sol. Introduite en Amérique du Nord dans les années 1600, elle fut autrefois appelée « Le pied de l’homme blanc » par les Amérindiens, qui avaient remarqué qu’elle poussait là où les Européens dérangeaient le sol.

Le grand plantain (Plantago major) a des feuilles larges et des fleurs allongées. Le plantain lancéolé (ou petit plantain ou herbe à cinq coutures) a des feuilles allongées (en forme de lance) et des petites fleurs au bout des tiges. Quant au plantain moyen (ou langue d’agneau), il possède des feuilles plutôt rondes et des fleurs crème à étamines violettes alors que leurs cousines sont verdâtres ou brunâtres et inodores.

plantain-2

Indications :

Les constituants du plantain (pectine, aucubine, ampigénine, flavonoïdes, tanins, soufre, calcium, fer, phosphore, mucilage…) en font une plante aux très nombreuses indications, utilisable aussi bien en interne qu’en externe. Pour les amateurs de chimie pharmacologique, précisons que l’aucubine accélère l’élimination par les reins et possède des propriétés antimicrobiennes ; l’ampigénine est un anti-inflammatoire et les mucilages freinent l’appétit et activent le transit intestinal… Le plantain est aussi concentré en vitamines du groupe B (B1, B2 et PP) et en vitamine A. Plusieurs études scientifiques ont confirmé les bienfaits du plantain. Ainsi en 1980, des médecins allemands avaient administré pendant 10 jours une préparation à base de plantain à 593 personnes souffrant d’infections respiratoires aiguës : leurs symptômes — et notamment la toux — avaient significativement diminué.

La première indication du plantain concerne les inflammations des voies respiratoires, des muqueuses de la bouche et du pharynx. Parce que le plantain est un expectorant naturel à haute teneur en silicium, une infusion peut s’avérer utile en cas de problèmes respiratoires, de toux et de rhumes. Mais, en interne, le plantain est aussi utile pour lutter contre l’eczéma, les infections des voies urinaires, les hémorroïdes et la constipation. En externe, on l’utilise pour stopper les saignements, cicatriser les blessures, soulager les piqûres et les rhumatismes. C’est un excellent collyre pour défatiguer les yeux et lutter contre l’inflammation des paupières et la conjonctivite… et comme si tant d’indications ne suffisaient pas, le plantain est aussi prescrit pour lutter contre le saignement des voies urinaires, l’ulcère gastroduodénal et la consolidation des fractures !

Le plantain a souvent été le principal remède des randonneurs ennuyés par les moustiques. Parce qu’il absorbe les toxines, de par sa nature astringente, le plantain peut être écrasé (ou mâché) et placé directement comme cataplasme sur une piqure d’abeille, une morsure d’insecte, sur de l’acné, sur une coupure, ou sur des éruptions cutanées. Entourez la zone en question et laissez le plantain agir pendant 4 à 12 heures. Le plantain peut aussi servir pour fabriquer un baume pour kit de secours, en infusion, ou comme nettoyant, pour la peau et en général.

plantain1

Enfin, il serait sans doute intéressant de voir comment le plantain agit dans le cadre d’un régime amincissant puisque, d’une part, il régule l’appétit et le transit intestinal et que, d’autre part, diurétique et circulatoire, il facilite toutes les fonctions éliminatrices de l’organisme.

Le plantain est en effet reconnu pour ses effets curatifs sur le système digestif. C’est particulièrement utile pour quiconque a vu son système digestif endommagé par des antibiotiques, des anti-inflammatoires ou des antidouleurs, par des allergies alimentaires, ou par la maladie cœliaque. Les feuilles comme les graines possèdent des vertus curatives pour le système digestif. Les feuilles peuvent être utilisées comme du thé, ajoutées dans la soupe, ou séchées comme des chips.

Pas de contre-indication :

Il n’existe pas d’effets secondaires liés au plantain qu’il soit pris seul ou avec un médicament. Toutefois, par prudence, on le déconseille aux femmes enceintes car il pourrait avoir un effet stimulant sur l’utérus. Seul effet indésirable, à haute dose, le plantain peut être un laxatif mal contrôlé.

Utilisation :

On conseille l’utilisation de feuilles et fleurs fraîches, ce qui n’est pas compliqué puisque le plantain se récolte 10 mois sur 12. Mais il est, bien sûr, préférable de cueillir le plantain à la floraison, au printemps et loin de toute pollution (ce qui est rarement le cas dans les pelouses !). Les feuilles doivent être soigneusement lavées. Pour les sécher, on les place au soleil ou dans un four chaud.

• salade : préférez les jeunes feuilles que vous ajouterez à votre laitue ou à vos endives. Le goût est légèrement amer, avec un petit parfum de champignon.
• légume : il suffit de cuire les feuilles et de les utiliser en soupe (comme pour les orties).
• infusion : laisser infuser 10 minutes, 1,5 g de parties aériennes pour 1 litre d’eau frémissante (2 à 4 tasses par jour). Pour la toux, les bronchites et la constipation.
• décoction : à utiliser en gargarisme ou lotion. 10 à 20 g de plante entière (feuilles, fleurs et même racines) dans 1 litre d’eau, laissez bouillir 10 minutes. 1 tasse à chaque repas.
• macération : pour les problèmes digestifs ou urinaires. 30 à 60 g dans 1 litre d’eau. Faites bouillir 3 minutes et laissez macérer toute la nuit. Buvez toute la macération dans les 24 heures.
• collyre : utilisez la décoction, ajoutez éventuellement du mélilot et/ou du bleuet.
• friction : frottez et massez la peau avec des feuilles fraîches. Attendez plusieurs heures avant de rincer sans savon.
• compresses et cataplasmes : feuilles fraîches sur les plaies, les varices… et même les rhumatismes.
• gélules : 2 gélules 3 fois par jour avec beaucoup d’eau.
• sirop : 2 cuillérées à soupe en cas de toux sèche ou grasse.

Vous pouvez faire votre sirop anti-toux très facilement. Séchez les feuilles lavées avec un linge propre. Écrasez-les pour en extraire le suc que vous mélangez à du miel à quantité égale. Faites cuire à feu doux pendant 20 minutes. Cela se conserve sans problème au réfrigérateur. Recommandé pour soulager les affections respiratoires et la grippe. Bien entendu, si les troubles persistent, consultez votre médecin.

Articles originaux : http://higherperspective.com/2014/01/little-weed-one-useful-medicines-planet.html?utm_source=MAM & http://www.univers-nature.com/durable-co/sante/plantain-anti-toux-51478.html

Sources:
– Prescription for Herbal Healing: 2nd Edition – Phyllis A. Balch, CNC
– Hygieia: A Woman’s Herbal – Jeannine Parvati
– Healing Secrets of the Native Americans – Porter Shimer
– The New Age Herbalist – Richard Mabey

48 Commentaires
  1. Yui 3 années Il y a

    Très bonne plante. (www.prophete-du-sacre-coeur.com)

  2. Julien Pornon 3 années Il y a

    Assez écrasé pour faire un peu de jus: soulage bien les piqures. Pratique en rase campagne. Testé et approuvé 😉

  3. gobin 3 années Il y a

    En effet, je peux témoigner aussi que le plantain soulage par exemple des piqûres d’orties très efficacement. Le plantain permet même de mettre fin au saignement qui vient d’une coupure. Nous l’avons adopté dans la famille dans ces deux cas. On prend du plantain, on le mâche (on nous avait indiqué à l’origine de faire ça, je pense que cela libère des substances bénéfiques) et on applique le résultat sur la plaie ou la piqure. et voilà +;)

  4. julien 3 années Il y a

    et au jardin, quelqu’un sait pour en faire un purin ou en paillage ?

  5. Kinle Didoù 3 années Il y a

    Autrefois le plantain était utilisé pour soigner les blessés sur les champs de bataille.

  6. Van Bael-Hoogsteyn. 3 années Il y a

    Je l’ai testé sur les piqûres d’ortie et c’est très efficace. Je vais le tester en soupe et sous forme de thé.

    • Myriam Wets 3 années Il y a

      Depuis toute petite, mon papa m’avait appris à reconnaître cette plante et à frotter les feuilles dès qu’une ortie m’avait piquée !!! Coïncidence, il y en a pratiquement toujours à proximité des orties !!!!

  7. Geogina 3 années Il y a

    Merci pour tous ses renseignements. Je ne connait pas encore, je vais essayer de voir les gél
    ules à la pharmacie.

  8. […] (Source de cet article : http://4emesinge.com/le-plantin-cette-mauvaise-herbe-est-lune-des-plantes-medicinales-les-plus-utile…) […]

  9. George 3 années Il y a

    Le plantain est une des 3 herbes utilisé par les guérisseurs pour enlever les verrues.

    Il n’y a pas de mauvaises herbes : toutes les plantes sont importantes, chacune à son utilité pour celui ou celle qui sait les utiliser.

    Manger une salade de plantain demande soit d’avoir faim, soit d’être motivé : je préfère une salade de feuilles de tilleul

  10. Babeth 3 années Il y a

    Bonjour,
    Ou puis-je en trouver à cette époque de l’année

  11. rohou 3 années Il y a

    en cas d’otite, prélever la racine, la laver et l’eplucher. L’introduire dans le conduit auditif(attention pas trop profond pour pouvoir l’enlever!!). Soulagement dans le quart d’heure. A n ‘utiliser qu’une seule fois car ensuite le médecin s’impose.

  12. Robin 3 années Il y a

    Les plantains soignent les irritations et les allergies de la sphère oto-rhino (Nez, oreille, dents, gorge) comme il est précisé précédemment mais son action est renforcée avec la Calendula arvensis (Souci des champs). Il est préférable de consommer le Plantain lancéolé car c’est une plante bio-indicatrice des meilleurs prairies d’ailleurs indispensable à la santé du bétail, particulièrement des ovins.

    • George 3 années Il y a

      Affirmer que le plantain lancéolé est une plante bio-indicatrice des meilleurs prairies est une ânerie,
      comme de soutenir qu’il est indispensable à la santé des ovins.

      C’est une plante comme les autres.

  13. Robin 3 années Il y a

    Désolé pour l’affirmation, il peut révéler un équilibre de l’hydromorphie des sols, des fertilisant à base de Matière Organique (amendements), et de la bonne activité microbienne aérobie. Il est certain que nourrir sont bétails à base de tourteaux et de concentrés est indispensable! J’ai juste remarqué l’aspect très appétant du plantain lancéolé pour les ovins lors du pâturage.
    En se qui concerne l’aspect bio-indicateur du plantain lancéolé c’est que contrairement à ces cousins plantago major et media il ne pousse que très peu fréquemment sur les sols compactés et en anaérobiose se qui est typique des prairies en sur-pâturage. Le conseille était donc plus porté sur l’aspect sanitaire que bio-indicateur qui je l’accorde est très controversé en agriculture.

  14. Hélène Nivoix 3 années Il y a

    Bonjour, sans entrer dans le débat technique Robin-George (j’ai pas les compétences…), je voudrais juste signaler aux personnes intéressées qu’il y a eu une émission géniale, l’autre jour sur France culture (Terre à terre, disponible en réécoute) : avec Gérard Ducerf, botaniste, auteur de ‘L’encyclopédie des plantes bio-indicatrices, guide de diagnostic des sols » (Editions Promonature) http://www.franceculture.fr/emission-terre-a-terre-les-plantes-bio-indicatrices-2014-02-22
    Tout à la fin, il est dit de ne surtout pas utiliser en cuisine de l’huile de tournesol non bio, car cette plante (comme beaucoup d’oléagineux j’imagine mais elle en particulier) a la propriété d’accumuler tous les polluants dans sa graine. C’est indispensable à savoir, et dites-le autour de vous !

  15. Robin 3 années Il y a

    C’est l’un des ouvrages que j’utiles le plus pour diagnostiquer un sol avant de le « travailler ». Cet autodidacte est un réelle sherlock holmes des adventices! Malheureusement il n’est pas approuvé dans tout le secteur agricole. Très belle Emission d’ailleurs.

  16. tof tof 3 années Il y a

    comment s’en servir pour l’éxzéma ?

  17. […] Trouvé sur : Le 4ème Singe […]

  18. OLGARD L 3 années Il y a

    « Myriam Wets dire:
    Depuis toute petite, mon papa m’avait appris à reconnaître cette plante et à frotter les feuilles dès qu’une ortie m’avait piquée !!! Coïncidence, il y en a pratiquement toujours à proximité des orties !!!! »

    Enfant, les adultes nous disaient de prendre une poignée de 7 herbes se trouvant près des orties, car il y en a toujours au moins 1 qui calme les piqûres d’ortie.
    Ceci dit on nous disait également de frotter la partie piquée au pelage d’un chien et à défaut, à la chevelure de quelqu’un.

  19. Naturopathie 2 années Il y a

    […] […]

  20. […] Mes mauvaises herbes préférées : consoude et ortie. Le Plantain : cette « mauvaise herbe » est l’une des plantes médicinales les plus utiles de l…. […]

  21. […] 4emesinge / passeport santé / univers-nature / […]

  22. […] Santé. Pharmacopé. Agriculture. Alimentation. Comment empêcher les médecins et les services sociaux de faire vacciner vos enfants. Sylvie Simon : Révélations. Clés De SantéLes secrets du curcuma et de la curcumine. Site officiel de Corinne GOUGET – Accueil. Player.swf (application/x-shockwave-flash Object) http://Www.initiativecitoyenne.be, un site aussi utile aux médecins. Le Monde selon Tippi 1997. Et nous souleverons le monde (complet) X:enius. Le Plantain : cette “mauvaise herbe” est l’une des plantes médicinales les plus utiles de la …. […]

  23. Herbes | Pearltrees 2 années Il y a

    […] Le Plantain : cette “mauvaise herbe” est l’une des plantes médicinales les plus utiles de la …. Il y a deux grands types de plantain en Colombie Britannique, au Canada: le Plantain lancéolé et le Grand Plantain. La plupart du temps, les quelques 200 variétés de plantain ont les mêmes propriétés. Elles poussent particulièrement bien dans des sols pauvres, rocailleux (au bord des routes) et on la trouve souvent avec les pissenlits. Vous la verrez dans des gravières et des sites de construction, là où la nature tente de régénérer le sol. Introduite en Amérique du Nord dans les années 1600, elle fut autrefois appelée « Le pied de l’homme blanc » par les Amérindiens, qui avaient remarqué qu’elle poussait là où les Européens dérangeaient le sol. […]

  24. Plantes bis | Pearltrees 2 années Il y a

    […] Le Plantain : cette “mauvaise herbe” est l’une des plantes médicinales les plus utiles de la …. Il y a deux grands types de plantain en Colombie Britannique, au Canada: le Plantain lancéolé et le Grand Plantain. La plupart du temps, les quelques 200 variétés de plantain ont les mêmes propriétés. Elles poussent particulièrement bien dans des sols pauvres, rocailleux (au bord des routes) et on la trouve souvent avec les pissenlits. […]

  25. […] Les constituants du plantain (pectine, aucubine, ampigénine, flavonoïdes, tanins, soufre, calcium, fer, phosphore, mucilage…) en font une plante aux très nombreuses indications, utilisable aussi bi…  […]

  26. JARDIN | Pearltrees 2 années Il y a

    […] Visitez… l'Odyssée de l'Olivier Une visite guidée à l'ombre des oliviers et dans un moulin vous emmène sur les traces de l'histoire de l'olivier. Arbres et Paysages d'Autan. Jaal. 640x480x1189_002.jpg.pagespeed.ic.VWq5uQGxuP. Le Plantain : cette “mauvaise herbe” est l’une des plantes médicinales les plus utiles de la …. […]

  27. Plantain | Pearltrees 2 années Il y a

    […] Contre-indications : Posologie: Le Plantain : cette “mauvaise herbe” est l’une des plantes médicinales les plus utiles de la …. […]

  28. […] Le Plantain : cette “mauvaise herbe” est l’une des plantes médicinales les plus utiles de la …. […]

  29. *doc | Pearltrees 1 année Il y a

    […] de 1.000 livros sobre programação para estudar grátis (Inglês e Português) – Suporte Ninja. Le Plantain : cette “mauvaise herbe” est l’une des plantes médicinales les plus utiles de la …. Here's The Only Butt Workout You Need. Wir für pänz e.V.: Beratungszentrum. Wir bieten […]

  30. Actualités | Pearltrees 1 année Il y a

    […] savoir plus sur la Harco › La Harco 3 • La Vorwerk Note : 8/10 5 • La Gournay. Le Plantain : cette “mauvaise herbe” est l’une des plantes médicinales les plus utiles de la …. Comment identifier et lutter contre le mildiou de la tomate ? Lorsque le mildiou arrive sur vos […]

  31. […] Base documentaire de l'école de Permaculture du Bec Hellouin. ETUDE%20INRA%20MARAICHAGE_100413.pdf. Methode%20de%20la%20Ferme%20du%20Bec%20Hellouin.pdf. CFPPA Nyons – Plantes aromatiques. GLANEURS DE NATURE- Plantes sauvages comestibles en Pyrénées Ariégeoises : Tarifs des stages saison 2015. Tarifs saison 2015 : Stage 3 jours : 120€ par personne Stage 4 jours : 150€ par personne Stage 5 jours : 200€ par personne Remplir la fiche d'inscription avec 70€ d'arrhes Stages de 21 jours : 750.00€ par personne Remplir la fiche d'inscription avec 30 % de la somme totale soit 225.00€; Possibilités de paiement en plusieurs versements. Le Plantain : cette “mauvaise herbe” est l’une des plantes médicinales les plus utiles de la …. […]

  32. Plantain | Pearltrees 7 mois Il y a

    […] plus mâtures, on peut les cuisiner comme n’importe quel légume. La grande Marie, Avril 2012. Le Plantain : cette « mauvaise herbe » est l’une des plantes médicinales les plus utiles de l…. Un remède à portée de […]

  33. […] Louis Calaferte. Les informations qui ont été utilisées pour cette analyse ont été recoupées et vérifiées conformément aux principes de la charte journalistique de Munich. Elles ont pour origine des articles de presse, interviews télé, images et ouvrages dont les auteurs sont connus et reconnus pour la fiabilité de leurs recherches. Il serait trop long de les énumérer ici. Le Plantain : cette “mauvaise herbe” est l’une des plantes médicinales les plus utiles de la …. […]

Laisser une réponse

CONTACT US

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

                             Le 4ème singe / Licence CC-BY-SA / 2012 - 2017

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account